Conditions et procédures d’admission

Les études s’adressent aux chrétiens ayant le désir fervent d’être formés dans la Parole de Dieu. Il leur est demandé d’accepter la confession de foi et le règlement intérieur de l’Institut ainsi que de prévoir un plan de financement des études. L’âge minimum requis est de 18 ans. Pour les étudiants étrangers, il est nécessaire d’être en règle au regard de la législation française en matière de droit au séjour.

Il n’est pas exigé de diplôme particulier. Toutefois, en cas de maîtrise insuffisante de la langue française, il est demandé aux étudiants de suivre des cours de mise à niveau parallèlement à leurs études. 

En vue de l’admission, il convient de remplir le questionnaire de candidature et de demander au pasteur de son église locale de remplir le questionnaire de recommandation. Un entretien sera ensuite proposé au candidat avec l’un des enseignants.

La décision d’admission est prise par le Conseil pédagogique (formé de l’ensemble des enseignants titulaires) au vu des renseignements fournis et des possibilités d’accueil de l’ITS. Toute personne qui le souhaite peut, sur demande, assister à un cours avant de s’inscrire comme étudiant.

Cours

La scolarité est organisée en semestres, de septembre à décembre et de février à mai (ou juin selon les années). Les cours sont dispensés selon un système d’unités de valeur (U.V.). Pour valider un cours, il est demandé aux étudiants:

  • d’effectuer les examens
  • rendre les devoirs personnels dans les délais
  • obtenir une moyenne générale d’au moins 70/100
  • respecter le nombre d’absences maximum autorisées
  • être à jour du règlement financier des cours

Examen de connaissances bibliques

Cet examen, destiné à évaluer le niveau général de connaissances bibliques, est proposé à chaque étudiant qui suit le programme d’études sur place dès sa première inscription. Si la note obtenue est inférieure à 70/100, il le repassera les années suivantes, jusqu’à l’obtention de la note requise.

Transferts des unités de valeurs (U.V.)

Le Conseil pédagogique, sur présentation du dossier de l’étudiant, peut accepter d’autres cours en équivalence à ceux du programme, à concurrence de 24 U.V. au maximum. Toutefois, chaque étudiant doit avoir suivi à l’ITS tous les cours fondamentaux (C.F.).

Devoirs

Les devoirs sont proposés sous la forme de formulaires PDF à remplir (en général, un devoir par semestre et par cours). Ils sont téléchargeables sur une page dédiée du site internet de l’ITS et accessible avec un mot de passe. Ils sont mis en ligne en début de chaque semestre et les mots de passe sont envoyés par e-mail aux étudiants.

Le devoir doit démontrer une bonne compréhension du sujet traité. L’étudiant construit son devoir sur la base des notes prises en cours, tout en ayant la possibilité de donner d’autres sources pour conforter la doctrine étudiée, ainsi que sa conviction personnelle.

Pour tout devoir rendu après la date requise, la note de 0/100 est automatiquement attribuée.

Examens

Chaque cours fait l’objet d’un examen en fin de semestre, portant sur l’ensemble du programme étudié. Pour les étudiants à distance, ces examens sont proposés sous la forme de formulaires PDF à remplir et à renvoyer par e-mail.

Service chrétien

L’étudiant qui désire prendre des cours en U.V. doit servir son église locale. Une recommandation et une attestation du responsable de l’église en question peuvent être demandées. En plus d’un engagement dans son église locale, chaque étudiant qui suit le programme d’études sur place doit participer au minimum une fois par semestre à une évangélisation organisée dans le cadre de l’ITS.

Travaux de fin d’études

Tous les programmes proposés par l’ITS se terminent par un travail de validation final.

Pour les cours à distance et les cours sur place, une liste de lecture est proposée par le Conseil pédagogique. L’évaluation se fonde sur les notes de lectures effectuées par les étudiants.

Pour l’Ecole pastorale, un mémoire de 20 pages est demandé à chaque étudiant. Le thème est proposé par le Conseil pédagogique qui désigne un directeur de mémoire afin d’orienter et d’aider l’étudiant au fur et à mesure de l’avancement de ses travaux.

Retards et absences

Les retards trop souvent répétés ne pourront être acceptés par les enseignants. En outre, au-delà de 30 minutes de retard, l’étudiant est considéré comme absent et devra rattraper le cours. Un maximum de 3 absences par cours et par semestre est autorisé.

Il appartient à chaque étudiant de rattraper les cours auxquels il n’a pu assister. De façon à rendre en temps et en heure les devoirs requis et à pouvoir passer dans de bonnes conditions les examens, il devra commander les fichiers MP3 du cours concerné et rendre une page de résumé par heure de cours manquée. Toute absence non rattrapée fait obstacle à la validation du cours en question. Pour les séminaires, aucune absence n’est autorisée. Si un étudiant ne peut participer à un séminaire en particulier, il devra le valider lorsque celui-ci sera à nouveau proposé.

Règlement intérieur
de l’Institut

Les étudiants sont encouragés à témoigner, par leur comportement, de leur désir de mettre en pratique la Parole de Dieu. En particulier, il leur est demandé de se soumettre aux principes énoncés ci-dessous.Ils doivent adopter une attitude de respect tant à l’égard des enseignants que des autres étudiants. Les interventions personnelles, en dehors des temps réservés aux questions, sont à éviter, ceci afin de ne pas perturber le déroulement des cours.

Sauf cas de force majeure, chacun doit faire preuve de ponctualité et ne pas déranger après le début des cours.
Les locaux et le matériel doivent être respectés. Les étudiants ne doivent pas pénétrer sans autorisation dans les autres salles. En particulier, l’accès aux bureaux est réservé au personnel administratif.

Les livres de la bibliothèque sont destinés à la consultation et à l’étude sur place.

Il ne peut être apporté de nourriture ni de boisson dans les salles de cours.

Les étudiants doivent être vêtus de façon correcte et décente.

La vocation de l’Institut n’étant pas seulement académique, le Conseil pédagogique se réserve le droit de repousser d’une année au moins, l’obtention d’un certificat si l’étudiant venait à démontrer une attitude ou un témoignage contraire à l’éthique de l’Évangile.